NOUVELLES
03/06/2015 16:13 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Fifa/corruption: une nouvelle direction sera bénéfique estime la Maison Blanche

La Maison Blanche a prudemment salué mercredi la démission de Joseph Blatter de la présidence de la Fifa sur fond de scandales de corruption, jugeant qu'une nouvelle direction serait l'occasion de partir sur de nouvelles bases.

"Il s'agit d'une organisation qui est chargée de gérer les affaires d'un sport suivi de près par des milliards de personnes à travers le monde", a souligné Josh Earnest, porte-parole du président américain Barack Obama.

"Il semble évident, si l'on en juge par les dernières informations, qu'une nouvelle direction aurait un effet bénéfique", a-t-il poursuivi, jugeant que cela pouvait être l'occasion pour la Fifa "d'essayer d'améliorer son image et de s'assurer que ses actes soient en cohérence avec ses missions".

La justice américaine a annoncé il y a une semaine que les Etats-Unis avaient inculpé 14 responsables de la Fifa et du marketing sportif. L'enquête américaine se poursuivra "quelles que soient les décisions concernant les personnes prises à la Fifa", a souligné M. Earnest.

Selon des médias américains, une enquête du FBI vise directement M. Blatter, 79 ans, qui a renoncé mardi à sa charge, à peine quatre jours après avoir été réélu pour un cinquième mandat.

jca/bdx/we