NOUVELLES
03/06/2015 10:36 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Fifa/Blatter - "Ma priorité est le football allemand", assure le président de la fédération allemande

"Ma priorité est clairement le football allemand", a affirmé Wolfgang Niersbach, président de la Fédération allemande (DFB), mercredi à Berlin, prenant des distances dans la course à la succession de Joseph Blatter à la présidence de la Fifa.

"Les gens disent toujours que l'Allemagne est la fédération la plus puissante. Mais je ne peux pas entrer dans la salle en disant, voilà le champion du monde, il faut me suivre", a déclaré Niersbach, tout nouveau membre du comité exécutif de la Fifa.

Niersbach s'est prononcé en faveur d'un candidat européen de poids, sans toutefois citer le nom de son candidat idéal. Il s'est aussi montré réservé vis-à-vis d'une nouvelle candidature du prince Ali de Jordanie: "Je ne sais pas s'il se relancera après que cela n'a pas marché la première fois".

Le patron du foot allemand a également souligné l'importance du rôle de l'UEFA, regrettant que l'instance européenne "n'a pas été capable de développer une claire stratégie lors de l'annonce de la candidature de Sepp Blatter pour sa réélection l'an dernier".

Selon lui, la réunion de l'UEFA prévue samedi à Berlin a été annulée mardi car il était important de réunir tous les membres de l'instance européenne et non seulement ceux présents dans la capitale allemande pour la finale de la Ligue des champions.

Un congrès extraordinaire électif de la Fifa doit se tenir entre décembre 2015 et mars 2016 pour désigner le successeur de Blatter au sein d'une instance secouée par des scandales de corruption.

sid-sg/tsq