NOUVELLES
02/06/2015 02:37 EDT | Actualisé 02/06/2015 02:40 EDT

15 photos troublantes de l'intérieur de la Zone d'exclusion de Tchernobyl

Iain Bolton

La retombée radioactive est, heureusement, un concept assez lointain pour la plupart d'entre nous. Le principe d'une zone d'exclusion est seulement ça : un principe — pas une chose que nous avons dû vivre.

Le photographe de 500px Prime et d'Urbex Iain Bolton, toutefois, a vu une zone d'exclusion de ses propres yeux.

Des photos mises en ligne il y a seulement quelques mois nous offrent un aperçu épeurant de la ville de Pripiat, établie en février 1970 pour supporter une centrale nucléaire avoisinante dont vous avez peut-être entendu parler... Elle s'appelait Tchernobyl.

Pripiat est plus qu'une ville fantôme : c'est une vraie terre désolée et à l'abandon. Ce fut une communauté de 50 000 habitants équipée d'écoles, d'hôpitaux, de piscines publiques, de salles de concert. Le désastre de Tchernobyl, le 26 avril 1986, a changé tout ça.

Maintenant, les seuls êtres humains qui y déambulent sont ceux qui, comme Iain, sont assez braves pour pénétrer la zone d'exclusion.

Pour tous ceux qui préfèrent rester à l'écart du danger, des gens comme Iain sont une source inestimable d'images représentant des phénomènes et des situations qu'on ne pourrait autrement pas voir. Voyez quelques-unes des photos d'Iain ci-bas.

Vous pouvez vous procurer les images ci-dessous sur le marché 500px Prime.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • La pointe sud de Manhattan
    La pointe sud de Manhattan
    Vincent Laforet
  • Vincent Laforet
  • Times Square
    Times Square
    Vincent Laforet
  • Vincent Laforet
  • Le Brooklyn Bridge (en bas) et le Manhattan Bridge.
    Le Brooklyn Bridge (en bas) et le Manhattan Bridge.
    Vincent Laforet