NOUVELLES
02/06/2015 10:00 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Selon la FIFA, Valcke n'a pas été impliqué dans un versement de 10 millions $

ZURICH - Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, n'a pas été impliqué dans le versement initial de 10 millions $ mentionné dans le scandale de corruption qui secoue actuellement le football mondial.La FIFA soutient que le paiement a été approuvé en 2007 par Julio Grondona, l'ancien président de la commission des finances qui est décédé l'année dernière.Cette déclaration de la FIFA fait suite à un reportage du New York Times selon lequel les responsables fédéraux américains estiment que Valcke a transféré l'argent en 2008 sur des comptes gérés par Jack Warner, l'ancien président de la CONCACAF et vice-président de l'organisation qui fait face à des accusations de corruption aux États-Unis. L'article cite plusieurs responsables fédéraux américains anonymes.Mais la FIFA a justifié ce paiement dans le cadre «d'un projet du gouvernement sud-africain pour appuyer la diaspora africaine dans les pays des Caraïbes dans le cadre de l'héritage de la Coupe du monde.»Le département de la Justice des États-Unis affirme que l'Afrique du Sud a utilisé cet argent pour payer Warner et deux autres membres du comité exécutif de la FIFA pour soutenir sa candidature lors du scrutin de 2004 où le pays a obtenu l'organisation de la Coupe du monde 2010.La FIFA a déclaré que ni Valcke «ni aucun autre membre de la haute direction de la FIFA n'ont été impliqués dans l'initiation, l'approbation et la mise en oeuvre» du projet.