NOUVELLES
02/06/2015 09:13 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Paris: évacuation de centaines de migrants d'un camp érigé en zone touristique

PARIS - En France, la police de Paris a entrepris mardi l'évacuation d'un camp où logeaient des centaines de migrants près de la basilique Sacré-Coeur, dans le Montmartre, un secteur fréquenté par de nombreux touristes.Les migrants, d'Afrique de l'Est pour la plupart, avaient parcouru un long et éprouvant voyage pour arriver à Paris. Leur statut en France est maintenant extrêmement précaire.Leur présence dans ce camp improvisé a toutefois suscité la colère de résidants et de commerçants du quartier. Des dizaines de voitures de patrouille de la police et des camions à déchets s'y sont donc présentés au lever du jour.Les migrants sur place ont pris leurs effets personnels et sont montés dans des autobus qui sont partis vers des destinations encore inconnues. Certains auraient été conduits vers des refuges temporaires.Le camp a ensuite été rasé par des bouteurs. Le chef de la police de Paris, Bernard Boucault, a dit que cette intervention a été décidée en raison des risques pour la santé des migrants, notamment la gale, la dysenterie et un parasite.Des responsables ont révélé qu'environ le tiers des 380 migrants ont demandé l'asile en France, tandis que les autres comptaient prendre le chemin du Royaume-Uni, de l'Allemagne ou des pays nordiques.Le directeur du personnel d'Anne Hidalgo, la mairesse de Paris, a dit que des mesures sont prises pour empêcher les migrants de revenir s'installer à leur campement improvisé, près du rail Eurostar qui mène au Royaume-Uni.