NOUVELLES
02/06/2015 10:48 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Niger: deux journaux interdits de parution pour un mois

L'Actualité et l'Opinion, deux hebdomadaires indépendants nigériens, ont été interdits de parution lundi pour une durée d'un mois par les autorités pour "violation de la charte des journalistes", a appris mardi l'AFP.

"Une interdiction de parution pour une durée d'un mois, à compter du 1er juin 2015, est infligée aux journaux L'Actualité et l'Opinion pour violation de la Charte des journalistes professionnels", précise un communiqué du Conseil supérieur de la communication (CSC), l'instance de régulation de médias au Niger.

Le communiqué ne donne pas de détails sur les raisons des sanctions infligées et les articles incriminés dans les deux journaux.

L'Actualité est connu pour ses critiques contre le régime, tandis que l'Opinion est très acerbe contre les chefs de l'opposition.

Ces journaux ont déjà écopé d'une "mise en demeure" et d'un "avertissement", mais "ils ont persisté dans la violation des règles éthiques et déontologiques", selon le CSC.

"C'est la liberté de ton et d'écrire qui est visé", a réagi sur une télévision privée Lawal Abba Gana, le directeur de l'Actualité, qui compte saisir la justice "pour excès de pouvoir du CSC".

A quelques mois de la présidentielle au Niger, le climat politique est tendu entre le pouvoir et l'opposition.

Le CSC a plusieurs fois invité les journaux proches des deux camps "à plus de responsabilité" dans "le traitement de l'Information" et à ne "pas franchir la ligne rouge".

bh/ck/de