NOUVELLES
02/06/2015 12:55 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Les artistes se mobilisent pour les enfants malades

MONTRÉAL - L'an dernier, le «Téléthon Opération Enfant Soleil» a rapporté 18 308 596 $. Pour cette 28e édition, franchirons-nous le cap des 20 millions $? À TVA, on s'y prépare dès ce samedi, 21h, et jusqu'au dimanche, 7 juin, 22h. En direct du Pavillon de la jeunesse d'ExpoCité à Québec, de jour et de nuit, on se relayera pour la cause.Annie Brocoli et Maxime Landry, principaux animateurs, seront secondés par toute une gamme de joyeux drilles dont Jean-François Breau, Marc-André Fortin, Philippe Fehmiu, Alex Perron, Alain Dumas et quelques autres. Et, seront aussi présents pour divertir le public et les convaincre d'être généreux, Bobby Bazini, Brigitte Boisjoli, Jean-Pierre Ferland, Marc Hervieux, Marc Dupré, Marie-Élaine Thibert, Nadja et quelques autres.Dès minuit, place à la musique de Normand Brathwaite et de son équipe jusqu'à 3h, l'heure du Concours Jeunes Espoirs durant lequel Marc-André Fortin reçoit les jeunes candidats qui rêvent de faire partie, un jour, de la relève. Enfin, le dimanche matin, les tout petits ont rendez-vous avec Arthur l'aventurier, les Petites Tounes et leurs artistes préférés.Meghalaya, là où les femmes dominentPeut-on imaginer qu'il existe, en Inde, une région, Meghalaya, où ce sont les femmes qui dominent en tous points sur la communauté? Bien que située à des lieues de notre continent où on continue à défendre l'égalité et les droits des hommes et des femmes, là-bas, les femmes ont pris les choses en main.Alors que dans plusieurs endroits, les femmes préfèrent avorter quand elles sont enceintes de filles, à Meghalaya, les femmes prient pour avoir des filles. Elles voient à tout, elles dirigent les entreprises, gèrent l'organisation domestique et c'est le mari qui reste à la maison pour s'occuper de la marmaille. Puis, si madame se lasse de son époux qui a tout quitté pour s'installer chez sa femme, celle-ci peut très bien le mettre à la porte. On dit également que ce sont les filles qui héritent des biens de la famille.Le documentaire présenté à TV5, le mercredi 10 juin, 22h, suit la surintendante de la police et une travailleuse sociale qui vivent à Shillong, la capitale, ainsi qu'un représentant du système traditionnel vivant dans un village. De plus, on rencontre une association d'hommes réclamant l'égalité des droits.Fille du peuple, fille de coeurLa nouvelle émission «Virages», animée par Marie-Claude Barrette, débute avec Lise Dion. Aujourd'hui considérée par ses pairs comme étant la meilleure des humoristes, elle revient dans le logement où, suite à une séparation, elle s'installe avec son fils et sa fille sans savoir comment elle arrivera à payer le loyer. Si sa vie de femme prenait une nouvelle direction, sa vie de travailleuse allait subir un virage à 360 degrés. Son succès a été foudroyant mais malgré tout cet accomplissement, Lise ne veut jamais oublier la jeune mère monoparentale, vendeuse de beignes qu'elle fut pour assurer une vie décente à ses enfants, ses deux raisons de tenir le coup. À TVA, le lundi 8 juin, 21h.On l'attendait le 30 mai mais ayant cédé la place à Omar Khadr, elle sera finalement au rendez-vous ce samedi, 21h, à Radio-Canada. À «1001 vies / Guilda, elle est bien dans ma peau», la vaporeuse, la sensuelle, l'ensorcelante qui a fait les belles nuits des night clubs redevenait, le jour, Jean Guida, un comte malheureux, un homme déçu de devoir se soumettre aux exigences de Guilda, premier travesti à captiver le Québec à une époque encore très puritaine. Sans artifice et en toute simplicité, Jean, l'octogénaire, quelque temps avant son décès, livre un témoignage empreint de tristesse et de regrets.La série «Les années 60» (The Sixties), coproduite par CNN et l'acteur Tom Hanks, trace un portrait détaillé et juste des événements qui ont marqué la planète, il y a une cinquantaine d'années. Le lundi 8 juin, 20h, historiens, journalistes, militaires décrivent «Le monde au bord de l'abîme» à l'époque de la guerre froide vécue sous le règne de John F. Kennedy alors président des États-Unis, de la tentative d'invasion à la Baie des Cochons, à Cuba, du mur de Berlin et de la crise des missiles qui a bien failli faire basculer le monde dans une guerre nucléaire.À Radio-Canada: à «Tout le monde en parlait», on se remémore la tragédie du «Mystère du Temple solaire», secte dirigée par Jo Di Mambro et Luc Jouret, il y a une vingtaine d'années, alors que plusieurs membres sont retrouvés morts, passage obligé pour joindre les êtres de lumière. Les mardis 9 et 16 juin, 19h30, le policier Jacques St-Pierre et le journaliste Pierre Tourangeau révèlent que leur enquête identifie les dirigeants comme des personnages plus soucieux de remplir leurs coffres que de sauver les âmes de leurs fidèles.À TVA: les participants ont terminé «Le Parcours». Chantal Lacroix les a rassemblés autour d'une bonne table pour la grande finale du jeudi 11 juin, 9h30. C'est l'occasion de faire le bilan de cette expérience exceptionnelle visant la reconquête de soi. En conclusion, on dévoile le ou la gagnant(e) de la somme de 50 000 $.À TÉLÉ-QUÉBEC: catalogué parmi les chefs-d'oeuvre du cinéma, «Le Parrain», personnifié par Marlon Brando et réalisé en 1972 par Francis Ford Coppola, demeure toujours aussi captivant et actuel. Dans la société mafieuse, le pouvoir se transmet de père en fils. Le jeudi 11 juin, 21h, Michael (Al Pacino) doit donc assurer la suite du grand Don Vito Corleone. Native de Sherbrooke, Clémence DesRochers qui nous a donné beaucoup de monologues et de chansons dont «La vie d'factrie», évoque justement à «L'espace d'une chanson», à quoi ressemblait la vie des femmes qui travaillaient à «la factrie de coton», l'usine Dominion Textile, 60 heures/semaine, dans de biens mauvaises conditions, le vendredi 12 juin, 19h30. Cette usine fondée au début du siècle dernier, a fermé ses portes en 1998.À TV5: Josiane Balasko est très convaincante dans son rôle de «Maman» froide, dure, intransigeante au point où ses deux filles, Mathilde Seigner et Marina Foïs, alors quadragénaires ayant été privées toute leur vie de la moindre affection, du moindre encouragement de leur mère, décident de la kidnapper pour la forcer à se montrer plus tendre, plus aimante envers elles, ce dimanche, 20h.À EXPLORA: en trois parties, on démontre comment et en quoi «L'homme est un animal comme les autres». Observant le comportement de certaines espèces, on établit un parallèle avec celle des hommes et des femmes lorsqu'ils cherchent, en autres, à se séduire l'un l'autre, le mardi 9 juin, 21h.À RDI: le mardi 9 juin, 20h, le documentaire «Mafia, la trahison des femmes» raconte le geste posé par Lea Garofalo pour dénoncer les membres de sa famille, des mafieux, dans le but d'offrir une vie meilleure à sa fille. Mais, en Calabre, la Ndrangheta, organisation adepte de la vendetta, élimine ceux ou celles qui parlent.À UNIS: étant très inquiets de la santé mentale de leur fils Philippe (Patrice Robitaille), ses parents (France Castel et Gilles Renaud) n'hésitent pas à faire disparaître tout ce qui pourrait être utilisé pour mettre fin à ses jours dans «Prozac, la maladie du bonheur», ce dimanche, 19h30.