NOUVELLES
02/06/2015 11:41 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

La justice autorise la tenue d'un camp protestataire en marge du G7 en Bavière

Un tribunal a autorisé mardi l'installation d'un camp protestataire près d'Elmau, dans le sud de l'Allemagne, où se tient à partir de dimanche un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G7, revenant sur l'interdiction prononcée par les autorités locales.

Le collectif "Stop G7", qui regroupe des associations comme Attac, des syndicats, organisations pacifistes et pro-environnement, s'était vu interdire par les autorités de Garmisch-Partenkirchen, localité voisine d'Elmau, l'installation du camp. L'administration avait invoqué les risques d'inondation sur le terrain choisi, mis à disposition par un agriculteur de la localité et en bordure de rivière.

Stop G7 a saisi en référé le tribunal administratif de Munich (sud), qui a jugé que les craintes d'inondation ne justifiaient pas l'interdiction, et impose à la localité d'autoriser l'installation du camp jusqu'au 11 juin, éventuellement sous conditions tant que celles-ci restent "raisonnables". La commune peut toutefois encore s'adresser à une instance supérieure.

En date de la semaine dernière, le collectif avait évoqué le nombre de 1.800 inscrits au camp, venant de la région, de l'ensemble de l'Allemagne, de Suisse mais aussi d'Italie, de France et des pays scandinaves.

Les opposants au G7, qui réunira les 7 et 8 juin dans le château d'Elmau les chefs d'Etat et de gouvernement des Etats-Unis, du Canada, du Japon, de France, du Royaume-Uni, d'Italie et d'Allemagne, prévoient aussi un contre-sommet à Munich mercredi, une grande manifestation dans la capitale bavaroise jeudi, ainsi qu'une manifestation à Garmisch-Partenkirchen samedi.

Toutes les organisations impliquées ont déploré l'attitude de blocage des autorités locales et régionales, qui ont tenté de couper court à tout rassemblement. Les agriculteurs de la région ont été mis sous pression pour ne pas mettre leurs terres à disposition, ont rapporté les organisateurs.

Le sommet aura lieu sous très haute protection policière.

ran-mtr/yap/mr