NOUVELLES
02/06/2015 05:15 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

La Belgique place le Luxembourg sur sa liste des paradis fiscaux (presse)

La Belgique est sur le point de placer son voisin, le Luxembourg, sur la liste des paradis fiscaux, obligeant les entreprises belges à déclarer leurs transactions pour des montants supérieurs à 100.000 euros dans ce pays, a rapporté jeudi le le journal De Morgen.

Une circulaire en ce sens doit être publiée prochainement, affirme le quotidien flamand. "Sur la base de la situation actuelle et de considérations juridiques, mon administration ne peut faire autrement que de placer le Luxembourg sur la liste", a indiqué au journal le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt.

Il souligne toutefois que "le Luxembourg fait beaucoup d'efforts pour améliorer la transparence". "Mais notre pays veut suivre les directives de l'OCDE en matière de transparence. Cette mesure en est la conséquence".

La Belgique a adopté en 2010 une loi stipulant que les pays qui figurent pendant plus d'un an sur la liste des paradis fiscaux de l'OCDE doivent faire l'objet de mesures particulières, selon De Morgen.

Le Luxembourg figure sur cette liste depuis novembre 2013, soit avant que n'éclate le scandale Luxleaks révélant que des centaines de multinationales avaient passé des accords avec le fisc luxembourgeois pour minimiser leurs impôts, privant les Etats européens de milliards d'euros de recettes fiscales.

Le ministère belge des Finances, contacté par l'AFP, n'a souhaité commenter l'information dans l'immédiat.

axr/siu/jh