NOUVELLES
02/06/2015 03:25 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Espagne: baisse du nombre de chômeurs pour le 4e mois consécutif en mai

Le nombre de chômeurs a baissé en Espagne en mai pour le quatrième mois consécutif, avec 117.985 inscrits de moins que le mois précédent mais reste élevé à 4,21 millions, selon les chiffres publiés mardi par le ministère de l'Emploi.

Si l'on décompte les embauches temporaires dans le tourisme pour les fêtes du mois de mai, la baisse du nombre de chômeurs n'est que de 34.160 personnes.

Sur un an, le nombre de chômeurs a baissé de 357.354 personnes, "soit la plus forte baisse annuelle" depuis 1996, selon un communiqué.

Ce dernier ne donne pas de taux de chômage, mais selon l'Institut national de la statistique (INE), celui-ci restait très élevé au premier trimestre, à 23,78%.

La secrétaire d'Etat à l'Emploi, Engracia Hidalgo, voit une tendance "nettement positive" dans le recul du nombre de chômeurs en mai, qu'elle attribue à la réforme du marché du travail introduite par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy en 2012.

"Il faut continuer à travailler" après cette réforme, qui a notamment réduit les coûts de licenciement, affirme Engracia Hidalgo.

"Ce n'est que comme ça que nous parviendrons à mettre à la portée d'un nombre de plus en plus important de personnes un emploi stable et de qualité dans notre pays", ajoute-t-elle.

La quatrième économie de la zone euro est sortie en 2014 de cinq années de récession ou de croissance nulle, avec un bond de son PIB de 1,4%.

Plus optimiste que les analystes, le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy table sur une croissance annuelle proche de 3% du Produit intérieur brut (PIB) jusqu'en 2018.

Le chômage restera cependant élevé, Madrid tablant sur un taux de 22,1% à la fin 2015 et l'Organisation internationale du travail (OIT) estimant qu'il restera supérieur à 20% au moins jusqu'en 2020.

elc/pmr/mcj