NOUVELLES
02/06/2015 08:51 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Coronavirus MERS: 2 décès en Corée du Sud, 24 cas encore répertoriés

SÉOUL, Corée du Sud - Deux décès liés au coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) ont été confirmés mardi en Corée du Sud par les autorités. Il s'agit d'une femme de 58 ans et d'un homme de 71 ans.Les autorités sanitaires ont indiqué mardi que plus de 750 personnes ont été placées en isolement car elles avaient été en contact avec des gens infectés par ce virus qui a jusqu'ici fait des centaines de morts au Moyen-Orient. Les gens contraints à l'isolement doivent obligatoirement rester chez eux ou dans des établissements sanitaires sous contrôle de l'État.Les autorités sanitaires sud-coréennes ont signalé en date de mardi 24 cas dans leur pays depuis qu'un voyageur de retour d'Arabie saoudite a été infecté.La plupart des cas sud-coréens sont reliés au premier patient. Il s'agit de membres du personnel médical qui l'ont soigné, de patients qui ont été hospitalisés près de lui avant qu'il ne soit isolé ou encore de membres de leurs familles.La femme de 58 ans et l'homme de 71 ans avaient été hospitalisés au même endroit que le premier patient.Une cinquantaine d'écoles et de maternelles situées près de l'hôpital de Séoul où la femme de 58 ans a été soignée fermeront leurs portes de mercredi à vendredi. Cette décision a été prise à la demande de plusieurs parents, ont dit les responsables.Le public sud-coréen s'inquiète de plus en plus de la situation. Les médias ont critiqué le gouvernement pour ne pas s'être attaqué au MERS plus aggressivement après son arrivée au pays. Les grands centres d'achats rapportent une hausse importante des ventes de masques, désinfectants pour les mains et rince-bouches. Le nombre de gens qui portent des masques dans les rues de Séoul est en hausse depuis quelques jours.Lundi, 1167 cas de coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient avaient été répertoriés dans le mondeDepuis avril 2012, outre l'Arabie saoudite, des cas de MERS ont été identifiés en Jordanie, au Qatar, aux Émirats arabes unis, au Koweït, au Yémen, au Liban, au sultanat d'Oman et en Iran.Les personnes qui ont été infectées ont un syndrome d’allure grippale, y compris des symptômes de la toux, de l'essoufflement et de la fièvre. Plusieurs des personnes infectées ont aussi eu des symptômes gastro-intestinaux tels que la diarrhée.