NOUVELLES
02/06/2015 15:30 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Cohen, Clark ou Peyroux au Festival de jazz de Montréal

Colin James, Avishai Cohen, Madeleine Peyroux, Kat Edmonson ou Stanley Clark seront les têtes d'affiche du Festival international de jazz de Montréal, qui se déroulera du 26 juin au 5 juillet, ont annoncé mardi les organisateurs.

Ce sont près d'un millier de concerts qui sont proposés tout au long de cette 36e édition du festival, l'un des plus importants en Amérique du nord pour le jazz sous toutes ses formes, mais aussi avec un mélange de musiques du monde.

C'est le groupe américain Beirut, dont la musique indie folk est largement inspirée de sonorités jazzy, qui donnera le coup d'envoi des 10 jours du festival avec un concert en plein air sur la grande scène centrale de la place des Arts, avec au programme de nombreux titres de son dernier album.

Les 600 concerts gratuits représentent "le coeur du festival et touchent 80% des visiteurs", a indiqué Jacques-André Dupont, le responsable du festival dont "la mission est de populariser le jazz et ses musiques voisines".

Le bassiste Avishai Cohen, accompagné d'un pianiste et d'un batteur, donnera trois représentations, le pop-rockeur d'origine norvégienne Sondre Lerche assurera quatre concerts sur deux jours et la brésilienne Bebel Gilberto, fille de Joao, sera de retour à Montréal 15 ans après sa dernière visite avec toujours ses airs de bossa nova.

Comme chaque année, le festival mélange artistes renommés et révélations, et après les Canadiens du groupe The Franklin Electric, les neuf musiciens des Busty and the Bass lanceront les festivités des spectacles en accès libre, une des particularités de ce festival.

En clôture, une soirée hommage à B.B. King, décédé le mois dernier, aura lieu le 5 juillet et le public pourra entendre Bob Walsh, Jordan Officer, Kim Richardson, et bien d'autres, reprendre les grands titres du roi du blues.

alb/mbr/bdx