NOUVELLES
02/06/2015 05:29 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Cancer: Roche va collaborer avec Amgen pour une étude sur des traitements en immunothérapie

Le géant pharmaceutique suisse Roche va s'associer au laboratoire américain Amgen pour mener une étude sur des traitements expérimentaux en immunothérapie contre le cancer, a-t-il annoncé mardi.

La collaboration portera sur une étude de phase 1b, qui correspond aux premières phases d'essais, sur un traitement expérimental d'Amgen appelé talimogene laherparepvec en association avec le médicament à l'étude de Roche dit atezolizumab, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Cette étude visera à établir le sécurité et l'efficacité de cette combinaison thérapeutique pour les patients atteints d'une forme de cancer du sein ainsi que du cancer colorectal avec métastases au niveau du foie.

L'immunothérapie, une nouvelle approche de traitement du cancer, est un domaine en pleine expansion sur lequel les grands groupes pharmaceutiques ont multiplié les recherches.

Cette approche consiste à doper le système immunitaire afin qu'il s'attaque aux cellules cancéreuses.

L'association de ces deux traitements expérimentaux pourrait potentiellement accroître l'activité anti-tumeur propre à chacun des deux agents, a précisé Roche dans le communiqué.

Odile Rundquist, analyste chez Baader Helvea, a estimé que cette collaboration était judicieuse dans la mesure où "on pourrait voir un effet synergétique", a-t-elle commenté dans une note.

Roche a présenté des données positives sur plusieurs de ses anticancéreux en immunothérapie à l'occasion du congrès de la société américaine d'oncologie clinique (Asco) qui s'est tenu le week-end dernier à Chicago.

L'atezolizumab fait actuellement l'objet d'études de phase III, qui correspond aux essais cliniques les plus avancés, pour le cancer du poumon, de la vessie, du sein et du rein.

noo/pjt/at

ROCHE HOLDING

AMGEN