NOUVELLES
01/06/2015 12:31 EDT | Actualisé 01/06/2016 01:12 EDT

Les premiers ministres de l’Ouest convoitent les marchés asiatiques

Les premiers ministres de l'Ouest veulent que de nouvelles ententes commerciales qui garantissent l'accès des produits canadiens aux marchés asiatiques, comme le Partenariat transpacifique (PTP), soient signées plus tôt que tard.

Malgré la chute du prix du pétrole, l'Ouest canadien a des biens et services dont le monde a besoin et la région a été le principal moteur de croissance de l'économie canadienne, soulignent les élus provinciaux et territoriaux qui se sont réunis lundi par téléconférence.

Les premiers ministres de l'Ouest et du Nord se rencontrent d'ordinaire une fois par année pour discuter d'enjeux communs.

Bâtons dans les roues dans le marché américain

Le marché américain est encore le plus important marché commercial pour le Canada, mais certaines politiques du voisin du Sud viennent y faire obstacle, soulignent-ils.

Les premiers ministres de l'Ouest soulignent qu'ils appuient les efforts du fédéral qui pousse les États-Unis à passer à l'action à la suite d'une décision ultime favorable au Canada de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) condamnant les règles américaines sur l'étiquetage du pays d'origine (COOL).

Transport et main d'oeuvre aussi au menu

Par ailleurs, les élus de l'Ouest demandent à Ottawa d'investir davantage dans les ports et les corridors de transport et soulignent la nécessité de réviser la Loi sur les transports au Canada et de mieux partager l'information dans le système de transport.

Un système de transport sécuritaire, fiable, et efficace est essentiel pour amener les biens dans les marchés et pour assurer le succès du commerce international canadien, selon les premiers ministres.

La réduction des barrières commerciales et la mobilité de la main-d'œuvre sont également des priorités pour les premiers ministres, qui souhaitent voir l'Accord sur le commerce intérieur modernisé afin de garantir la libre circulation au pays des travailleurs, des biens et des services.

Les premiers ministres approuvent le travail déjà lancé pour faciliter la voie aux apprentis qui veulent compléter leur formation en travaillant dans plusieurs provinces et territoires.

L'an prochain, la rencontre des premiers ministres de l'Ouest sera organisée par la Colombie-Britannique.