NOUVELLES
01/06/2015 03:44 EDT | Actualisé 01/06/2016 01:12 EDT

Des chaînes humaines pour protéger les écoles du Québec

Parents, élèves et professeurs d'une centaine d'écoles québécoises se donnent la main aujourd'hui pour dénoncer les compressions budgétaires effectuées par le gouvernement provincial de Philippe Couillard.

Les manifestants formeront des chaînes humaines autour de l'école de leur quartier dans un geste symbolique destiné à la protéger contre les compressions.

La manifestation a été lancée, hier, par l'école Fleur Soleil de Laval. Les manifestants soutiennent que les compressions du gouvernement Couillard risquent d'entraîner des abolitions de postes d'éducateurs spécialisés, d'augmenter le nombre d'élèves par classe et de diminuer les services d'orthopédagogie.

Les compressions en éducation forcent la Commission scolaire de Laval à réduire son budget 2015-2016 de 13,5 millions de dollars. Du côté de la Commission scolaire de Marie-Victorin, dans l'agglomération de Longueuil, c'est 11,9 millions de dollars qui doit être retranché pour la même période pendant que la Commission scolaire de Montréal (CSDM) doit comprimer ses dépenses de 41 millions de dollars au cours des deux prochaines années.

De son côté, le ministre de l'Éducation François Blais estime que le système d'éducation est en mesure d'absorber ces nouvelles compressions sans toucher les services aux élèves.