NOUVELLES
31/05/2015 16:18 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Une explosion dans un marché du nord-est du Nigeria fait quatre blessés

MAIDUGURI, Nigeria - Quatre personnes ont été blessées par l'explosion d'une bombe dans un marché de Maiduguri, dimanche, au lendemain d'une journée de violences dans la même ville du nord-est du Nigeria qui a fait 29 morts.Le groupe extrémiste Boko Haram est soupçonné d'avoir commis ces attaques après l'assermentation, vendredi, du président Muhammadu Buhari, qui a promis d'intensifier la lutte contre les islamistes.L'attentat de dimanche a été perpétré avec des explosifs cachés dans des sacs de charbon au marché Gamboru, a expliqué un commerçant, Jafar Aminu.Selon M. Aminu, l'explosion n'a pas fait de mort, mais quatre personnes ont été blessées, dont un homme qui a eu le bras complètement arraché par la force de la déflagration.Le marché de Maiduguri, capitale de l'État de Borno, a été touché par plusieurs attaques qui ont fait des dizaines de morts depuis trois ans.Maiduguri est la ville où a été formé le groupe Boko Haram, qui mène depuis près de six ans une violente insurrection islamiste dans le nord-est du Nigeria ayant fait quelque 13 000 morts.Samedi, 13 personnes ont été tuées à Maiduguri quand des combattants de Boko Haram ont tiré des grenades propulsées par des fusées en périphérie ouest de la ville, une nouvelle tactique qui a détruit de nombreuses maisons, selon des témoins.Plus tard samedi, un kamikaze s'est fait exploser devant une mosquée de Maiduguri, faisant 16 morts.Les extrémistes ont également attaqué dimanche la ville de Fika, dans l'État voisin de Yobe. Personne n'a été tué, mais plusieurs édifices gouvernementaux ont été incendiées et des magasins ont été pillés, a indiqué un marchand, Modu Fika.