NOUVELLES
31/05/2015 10:34 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Rio : 13 agressions au couteau en 13 jours dont une mortelle

Deux étudiants ont été agressés lors d'une tentative de vol au couteau samedi, portant à 13 le nombre de personnes attaquées en 13 jours -dont une a trouvé la mort- dans cette ville qui accueillera les jeux Olympiques 2016.

Selon la police dimanche, Pedro Arthur Santa Cruz, 18 ans, a été agressé dans un train de banlieue lors d'une tentative de vol et a été blessé au bras quand il a réagi.

Il a dû être opéré samedi même, mais ses jours ne sont pas en danger, a indiqué le Secrétariat à la santé.

Un autre étudiant de 19 ans, Caio Alves, a été blessé légèrement à l'arme blanche, au thorax et au cou, alors qu'il sortait d'une discothèque au centre-vile. L'agresseur lui a volé son portable.

Le cas le plus grave a été enregistré le 19 mai: Jaime Gold, un médecin de 52 ans, a reçu trois coups de couteau et son vélo a été volé. Il est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital.

Il s'agissait de la troisième agression au couteau d'un cycliste autour de la 'Lagoa" (Lagune), l'un des endroits les plus aisés et touristiques de Rio où se dérouleront les épreuves d'aviron des JO-2016.

Deux touristes, une Vietnamienne et une Chilienne avaient également été agressées et dépouillées la même semaine au centre de Rio où la sécurité a été renforcée avec l'arrivée de 70 policiers à cheval.

La mort du médecin avait provoqué des protestations contre le taux d'homicides élevé à Rio, organisées par l'ONG "Rio de Paz" (Rio de Paix).

Depuis 2007, Rio a enregistré 50.000 homicides, selon les statistiques officielles, la plupart par armes à feu.

Depuis 2008, les autorités de Rio ont entamé une politique de "pacification" des bidonvilles en vue de sécuriser la ville pour le Mondial-2014 de football et les JO-2016.

Toutefois, l'implantation des services de base promis (crèches, écoles, hôpitaux, etc..) n'a pas suivi, ce qui a été un frein à l'amélioration des conditions de vie et la lutte contre la violence, selon les experts.

cdo/ial/