NOUVELLES
31/05/2015 14:11 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

« Je n'ai jamais vu autant de profondeur » -Tom Higgins

Jour de rentrée dans le froid et la pluie pour les Alouettes.

Et bien des regards étaient tournés vers une recrue, Michael Sam, premier joueur de football ouvertement homosexuel.

Comme il le souhaite tant, Sam était bel et bien un joueur parmi les autres.

« J'aime la compétition. Je suis ici pour gagner une place, » dit-il.

Sam n'a pas été mauvais, mais n'a pas non plus été dominant.

Son coéquipier Luc Brodeur-Jourdain croit qu'il lui faudra passer par une phase d'adaptation au football canadien, différent de celui que Sam a pratiqué jusqu'à maintenant aux États-Unis.

« J'ai vu qu'il avait une bonne vitesse, un bon instinct. Mais il a encore des ajustements à faire » pense Brodeur-Jourdain.

L'entraîneur Tom Higgins sait déjà qu'il aura des choix déchirants à faire. Une position confortable pour un chef d'orchestre.

« Je n'ai jamais vu autant de profondeur », disait Higgins à l'issue de ce premier entraînement.

Les Alouettes s'entraîneront à l'Université Bishop jusqu'au 16 juin. Ils passeront cependant par Québec pour un match préparatoire le 13 juin contre le Rouge et Noir d'Ottawa.