NOUVELLES
31/05/2015 14:35 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Grand Prix d'Italie - Déclarations

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 1er - Je suis ravi car je ne pensais pas créer de tels écarts mais quelquefois ces choses là surviennent lorsque vous vous sentez à l'aise sur la moto. Aujourd'hui, la piste n'était pas si rapide et tout le monde a été un peu moins véloce que prévu. J'ai été le seul pilote à tourner à plusieurs reprises en 1 minute et 47 secondes ce qui m'a permis de gagner 6 à 7/10e par tour. C'était la clef de la victoire. Si on m'avait dit avant Jerez que j'allais gagner trois courses d'affilée, je ne l'aurais pas cru. Nous sommes en forme. Valentino est sur le podium à chaque course et la moto marche bien. Il semble que cette année soit la nôtre. A nous de savoir en profiter. Nos adversaires ont semble-t-il des soucis de stabilités avec leur moto. Ils vont forcément trouver une solution. A nous de savoir faire encore progresser la Yamaha".

Andrea Iannone (ITA/Ducati), 2e - "Ce résultat me satisfait pleinement mais c'est une vraie surprise car ce n'était pas commode aujourd'hui d'accrocher un podium. Mon épaule n'est toujours pas à 100% mais le kiné de la clinique mobile m'a bien soulagé. La GP15 est vraiment une bonne moto et j'ai réussi à gérer parfaitement ma course. Au départ, je voulais tenter de rester avec Jorge. il n'avait pas un rythme plus rapide que le mien mais il a réussi à le conserver au prix de quelques risques. Quand je me suis rendu compte que j'attaquais un peu trop fort, j'ai rendu la main et pris garde à mon épaule qui, à partir de la mi-course, commençait à fatiguer. Ce résultat est collectif. Merci à toute l'équipe.

Valentino Rossi (ITA/Yamaha), 3e - "J'ai été très à l'ouvrage au Mugello car je suis très affûté en ce moment et tous mes supporters attendaient une grande course de ma part. Ce qui malheureusement n'a pas été le cas. Lors des l'ensemble des essais, je n'ai pas été très rapide mais finalement je monte sur le podium après une course difficile. J'ai connu des problèmes avec l'avant de la moto et dans les premiers tours avec les pneus neufs et le réservoir plein. Actuellement Jorge est le seul à utiliser tout le potentiel de la Yamaha et nous devons encore travailler pour rivaliser avec lui.

Marc Marquez (ESP/Honda), abandon chute en course - "Cette chute est vraiment une honte car j'avais fait le plus dur! Je suis content car j'ai réussi à réaliser mon plan qui était de regagner le plus de places possible lors des cinq premiers tours. Après quatre tours, j'étais deuxième mais les pneus ont commencé à perdre de l'adhérence, notamment en entrée de virage. J'étais à la limite et quelques fois des choses comme cela se produisent. On a reculé beaucoup au classement mais nous travaillons dur avec Honda pour améliorer le ressenti avec la moto pour la deuxième partie de saison.

Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3), 5e - Je suis content de finir à la cinquième place de cette course qui a été palpitante. Malgré des essais pas terribles, j'ai réussi à faire un bon départ. Je me suis beaucoup amusé avec Cal Crutchlow. La moto marche bien mais on a juste un petit soucis avec la maniabilité en début de course. Les réglages ne peuvent pas y faire grand chose et je suis persuadé que Yamaha comprend ce qui se passe et va nous donner un coup de main.

syd/tsq