NOUVELLES
31/05/2015 09:45 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Fusillade dans une caserne de Tunis: le bilan passe à 8 morts

Un militaire tunisien grièvement atteint lorsqu'un caporal a ouvert le feu lundi sur ses camarades dans une caserne de Tunis a succombé à ses blessures, portant le bilan de la fusillade à huit morts, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.

Le militaire, qui était dans un état critique, est décédé tard vendredi, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère, Belhassen Oueslati.

Un caporal, qui avait selon les autorités des problèmes "familiaux et psychologiques", a attaqué un collègue lundi matin avec un couteau, lui a pris son arme, puis tiré sur des militaires pendant qu'ils saluaient le drapeau. Il a ensuite été abattu.

Sept militaires étaient morts sur le coup, et 10 avaient été blessés, dont le soldat qui a succombé vendredi.

L'agresseur était "interdit de port d'armes" et avait été "transféré à un poste non sensible", avait expliqué le ministère de la Défense en évoquant un "acte isolé". Le ministère de l'Intérieur avait exclu la piste d'un attentat commis par la mouvance jihadiste.

iba/cbo