NOUVELLES
31/05/2015 05:52 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Corruption: Berlin appelle à un "nouveau départ" au sein de la Fifa

Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a appelé dimanche à un "nouveau départ" au sein de la Fifa, qualifiant le scandale de corruption qui touche l'organisation de "défaite amère" pour le football.

"Le football dans son ensemble a subi une défaite amère à Zurich", a déclaré M. Steinmeier au quotidien Die Welt, estimant que la Fifa ne pourrait être à la hauteur de sa tâche "sans prendre clairement un nouveau départ".

Le chef de la diplomatie allemande s'est cependant abstenu de préciser les réformes qu'il préconise, ainsi que de commenter la réélection vendredi soir du président de la Fifa, Joseph Blatter, trois jours après l'arrestation de plusieurs de ses subordonnés pour des faits présumés de corruption.

"Le fossé entre les agissements des fonctionnaires de la Fifa et les efforts des nombreux joueurs, entraîneurs, animateurs, parents ou arbitres qui font vivre le football en y mettant tant de coeur (...) ne pourrait être plus grand", a observé M. Steinmeier.

Vendredi matin, recevant le premier ministre britannique David Cameron, la chancelière allemande Angela Merkel avait souhaité que "la corruption soit stoppée, que la transparence soit rétablie", sans appeler à la démission de M. Blatter.

"C'est absolument nécessaire pour ce formidable jeu qu'est le football, il faut en finir avec cette page sombre, c'est urgent. C'est, je pense, ce que souhaitent les supporteurs, ces milliards de personnes à travers le monde", avait-elle ajouté.

cfe/jcp