NOUVELLES
31/05/2015 06:12 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Cinq morts en Libye dans un attentat suicide revendiqué par l'EI

Un attentat suicide revendiqué par la branche libyenne du groupe Etat islamique a tué dimanche à l'aube cinq miliciens de Fajr Libya près de la ville de Misrata, dans le nord-ouest de la Libye, a indiqué un responsable.

Un kamikaze, de nationalité tunisienne selon l'EI, "à bord d'une voiture piégée s'est fait sauter près d'un point de contrôle à une entrée de Dafiniyah", une localité située entre Zliten (150 km à l'est de Tripoli) et Misrata (200 km à l'est de la capitale), a déclaré un porte-parole de Fajr Libya dans la région.

Il a précisé que l'attaque, qui a eu lieu vers 03h00 GMT (05h00 locales), avait tué cinq membres des forces de Fjar Libya et en avait blessé sept.

L'agence de presse libyenne LANA, proche des autorités de Tripoli, non reconnues par la communauté internationale, a de son côté fait état d'un "attentat suicide qui a visé à l'aube dimanche l'entrée de la ville de Dafiniyah dans la région de Misrata, faisant cinq morts parmi les forces sur place".

Le groupe EI a revendiqué l'attaque sur un compte Twitter et indiqué que son auteur était un Tunisien identifié comme "Abou Wahib al-Tounsi".

Fajr Libya est une coalition de milices, dont certaines islamistes, qui a pris le pouvoir l'été dernier à Tripoli et y a installé de nouveaux gouvernement et Parlement, poussant les autorités reconnues par la communauté internationale à s'exiler dans l'est du pays.

Le groupe EI, qui a pris pied l'an dernier en Libye à la faveur du chaos qui règne depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, contrôle notamment des zones dans la région de Syrte (450 km à l'est de Tripoli), notamment son aéroport, et a déjà revendiqué des attaques suicide contre Fajr Libya près de Misrata.

Le groupe jihadiste a déclaré aux forces de Fajr Libya une "guerre" dont l'objectif est de "purifier la terre de leur crasse", appelant ces miliciens "à se repentir de leur apostasie et à retourner à leur religion".

mah/feb-bpe/jri