NOUVELLES
31/05/2015 02:35 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Burundi: le président Nkurunziza ne se rendra pas au sommet régional de Dar es Salam (officiel)

Le président burundais Pierre Nkurunziza ne se rendra pas au sommet des chefs d'Etats d'Afrique de l'Est dimanche à Dar es Salam (Tanzanie), qui est consacré à la crise au Burundi, a-t-on appris dimanche de source officielle.

"Le président Nkurunziza n'ira pas à Dar es Salam", a annoncé à l'AFP son porte-parole, Gervais Abahiro. "Il y sera représenté par son ministre des Relations extérieures, il est en train de faire campagne (pour les élections), il a décidé de déléguer son ministre", a expliqué M. Abahiro.

Les chefs d'Etat d'Afrique de l'Est (Rwanda, Tanzanie, Kenya, Ouganda et Burundi) se retrouvent dimanche à Dar es Salam pour tenter de trouver une issue à la crise burundaise, après un mois de contestation populaire contre la candidature de M. Nkurunziza à un troisième mandat à la présidentielle du 26 juin.

Une première rencontre le 13 mai, déjà dans la capitale économique tanzanienne, avait été bouleversée par une tentative de coup d'Etat contre le président burundais, présent au sommet. Le retour de M. Nkurunziza dans son pays avait précipité l'échec du putsch, mais pas permis d'étouffer la fronde dans les rues, qui se poursuit quotidiennement depuis fin avril et a fait plus d'une trentaine de morts.

esd-hba/mba