NOUVELLES
31/05/2015 10:29 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Boycott demandé par Unifor la FTQ des produits fabriqués par MABE

MONTRÉAL - A la demande du syndicat Unifor, tous les syndicats affiliés à la FTQ appuieront un boycott des électroménagers de marques General Electric, Hotpoint et McLary qui sont fabriqués par la compagnie mexicaine MABE.MABE a fermé son usine de l’est de Montréal, en 2012, affectant ainsi quelque 1500 travailleurs et retraités de la compagnie. Elle a par la suite déclaré faillite au Canada, en août 2014, quelques jours après que les derniers employés montréalais aient officiellement quitté l’entreprise.Selon Unifor, les rentes des retraités ont été amputées de 22 pour cent et les assurances collectives et assurances-vie ont été interrompues. Le syndicat souligne que cette situation est «extrêmement» difficile pour nombre de retraités, dont certains sont gravement malades.Depuis l'annonce de la faillite, des équipes volantes d’Unifor sillonnent les magasins d'électroménagers de la région de Montréal afin de sensibiliser les consommateurs à la cause et de les inciter à boycotter les produits fabriqués par MABE.L’usine montréalaise avait été bâtie par le gouvernement fédéral durant la Seconde Guerre mondiale afin d'y construire, à cette époque, des chars d'assaut. Par la suite, vers la fin des années 40, General Electric l'avait acquise pour la production d'électroménagers. Connue par la suite sous l'appellation CAMCO, l'usine avait été vendue en 2008 à la compagnie mexicaine MABE.