NOUVELLES
31/05/2015 11:50 EDT | Actualisé 31/05/2016 01:12 EDT

Arabie: la situation est "sous contrôle" (ministre de l'Intérieur)

La situation sécuritaire en Arabie saoudite est "sous contrôle", a affirmé dimanche le prince héritier Mohammed Ben Nayef, deux jours après un deuxième attentat anti-chiite revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

"De pareils incidents ne vont pas nous déstabiliser. Nous avons connu pire", a déclaré le prince Mohammed, qui est également ministre de l'Intérieur.

"Grâce à Dieu, la situation est sous contrôle. Et si quelque chose arrive, nous agirons le moment venu", a-t-il ajouté dans des propos tenus devant des ambassadeurs accrédités à Ryad et rapportés par l'agence officielle SPA.

L'EI a revendiqué un attentat suicide qui a fait vendredi trois morts devant une mosquée chiite à Dammam, dans l'est du royaume à majorité sunnite.

Il s'agissait de la deuxième attaque en huit jours en Arabie saoudite. Le 22 mai, un kamikaze de l'EI avait commis un attentat lors de la prière musulmane hebdomadaire dans une mosquée chiite à Qatif, également dans la province Orientale, faisant 21 morts et blessant une centaine de personnes.

Responsable d'attentats dans plusieurs pays arabes, l'EI, qui exècre la communauté chiite, a menacé de "chasser les chiites de la Péninsule arabique".

Le prince Mohammed Ben Nayef avait personnellement dirigé, durant ses longues années passées au ministère de l'Intérieur, la campagne de répression contre Al-Qaïda, qui avait mené entre 2003 et 2006 une série d'attentats et d'attaques sanglants.

Des funérailles pour les victimes du dernier attentat sont attendues lundi ou mardi, selon un habitant de Dammam. it/tm/cbo