NOUVELLES
29/05/2015 14:33 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Une femme rencontre l'homme qui a reçu le visage de son frère

Rebekah Aversano a pu voir et toucher le visage de son frère lors de sa rencontre avec Richard Norris, l'homme qui a subi la greffe du visage la plus étendue à ce jour, en Virginie.

La famille du donneur avait décidé d'offrir à Richard Norris le visage de Joshua Aversano, qui est décédé à l'âge de 21 ans après avoir été renversé par une minifourgonnette.

L'émission 60 minutes Australia a filmé ce moment qui sera diffusé cette fin de semaine.

Sur les ondes de CTV News, la mère de Joshua Averson avait déclaré que « cette décision a été difficile, mais qu'en connaissant un peu la situation de Richard Norris, elle savait que c'était la bonne chose à faire ».

« Nous pouvons assurément voir notre fils à travers lui. Des expressions faciales pourraient être celles de notre fils, donc nous pouvons voir les ressemblances. Nous sommes heureux d'avoir pu aider Richard Norris, malgré le deuil que nous devions faire », a-t-elle affirmé.

Défiguré depuis 1997

Richard Norris, un américain de 39 ans, avait été défiguré lorsqu'il avait 22 ans, en 1997, à la suite d'un accident d'armes à feu.

Celui-ci avait déjà subi plusieurs interventions chirurgicales de reconstruction après l'accident qui avait fortement réduit l'usage de sa bouche.

Pendant les quinze dernières années, l'homme a vécu en reclus, portant un masque chirurgical et ne faisant ses courses que la nuit pour éviter les regards des autres.

La transplantation du visage de Richard Norris s'est déroulée en mars 2012 durant 36 heures et a été effectuée par le Centre médial de l'Université de Maryland.

Selon The Guardian, Richard Norris avait 50 % de chances de survivre à cette opération.

Le docteur qui a effectué cette opération, Eduardo Rodriguez, a expliqué au Guardian que M. Norris ne peut plus boire, fumer ou avoir un coup de soleil à la suite de cette opération.

Richard Norris doit prendre pour le reste de sa vie des médicaments qui empêchent son corps de rejeter cette nouvelle partie de lui. Son système immunitaire réagirera et attaquera toujours son nouveau visage.