NOUVELLES
29/05/2015 13:30 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Tour d'Italie - 19e étape: déclarations

Fabio Aru (ITA/Astana), vainqueur de l'étape:

"La souffrance dans les 7 derniers kilomètres n'a rien à voir avec ce que j'ai enduré sur les 40 derniers kilomètres de l'étape du Mortirolo (mardi) qui a été un vrai calvaire. J'ai beaucoup souffert ces derniers jours. Mon équipe est restée à mes côtés même quand je n'étais pas bien, je dois la remercier, tout comme le staff. Aujourd'hui encore, mes coéqupiers ont fait un travail incroyable. Je suis heureux de couronner leur travail. Je me souvenais des 100 derniers kilomètres. Le Tour du Val d'Aoste était ma course préférée quand j'étais en amateurs, j'ai gagné deux fois. C'est une grande journée et je veux remercier aussi les tifosi qui m'ont tant encouragé. J'ai vécu des journées très difficiles et j'ai pu les surmonter avec la tête, la force mentale. Je ne m'attendais pas à cette victoire. Je ne m'exalte pas, je suis quelqu'un qui garde les pieds sur terre et qui n'est jamais satisfait complètement. Mais, ce soir, je suis heureux."

Alberto Contador (ESP/Tinkoff), maillot rose: "Je suis content, on se rapproche de Milan. J'ai surveillé Landa qui était le plus proche au classement. C'est un résultat parfait pour moi. Félicitations à Fabio (Aru) qui était le plus fort. J'apprécie sa façon de courir et son état d'esprit. Le plus important, pour moi, est d'avoir le maillot rose. La victoire d'étape ? j'aimerais bien mais c'est compliqué. Demain, l'ascension (de la Finestre) est très exigeante. On verrra si les autres attaquent ou si c'est moi."

Giovanni Visconti (ITA/Movistar), meilleur grimpeur: "J'avais la condition physique mais la chance n'était pas de mon côté. Je n'avais pas choisi la bonne journée étant donné que l'équipe Astana voulait gagner l'étape. Le résultat leur donne raison. Le vent soufflait en rafales, c'était très dur. J'ai réussi à maintenir longtemps mon avantage et puis... Je me console avec le maillot bleu (de la montagne). C'est un maillot qui a de la valeur, surtout à une étape de la fin. Il vaut mieux voir le verre à moitié plein qu'à moitié vide."

jm/sk