Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les marins indiens du Phoenix n'ont pas été payés depuis 3 mois

Radio-Canada a appris que les 17 marins indiens du Phoenix n'ont pas été payés depuis trois mois. Transports Canada vient d'imposer au cargo une nouvelle interdiction de départ du port de Québec.

Un texte de Thomas Gerbet

Mois d'un an après la controverse des marins turcs, un autre problème de non-paiement de salaires touche ce bateau, malgré le changement de propriétaire. « Transports Canada a reçu une plainte formelle concernant les conditions administratives touchant les marins à bord », confirme le porte-parole du ministère, Samir Goulamaly. « Transports Canada prend très au sérieux cette situation. »

Selon nos informations, à l'exception du capitaine, aucun des 17 marins n'a reçu de salaire pour mars, avril et mai. Un inspecteur de la Fédération internationale des ouvriers du transport est au port de Québec pour s'entretenir avec les travailleurs indiens.

En août 2014, le sort des 12 marins turcs abandonnés sans salaire et sans nourriture avait ému le Québec. L'événement avait ouvert les yeux du public sur la réalité des pavillons de complaisance, utilisés par des propriétaires sans scrupule pour contourner les règles de sécurité et le droit du travail.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.