NOUVELLES
29/05/2015 17:52 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Les marchés boursiers reculent avec les données décevantes sur le PIB

TORONTO - Les marchés boursiers nord-américains ont clôturé en baisse vendredi, au terme d'un déclin généralisé qui est survenu après la publication de données décevantes sur la croissance économique des deux côtés de la frontière.L'indice composé S&P/TSX a terminé le dernier jour de transactions de mai en baisse de 92,91 points, à 15 014,09 points. Le secteur de l'énergie a été un des rares à connaître une croissance, stimulé par une hausse du cours du pétrole.Sur l'ensemble de la semaine, l'indice de référence du parquet torontois a rendu 186 points.Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,01 cent US à 80,41 cents US.Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 115,44 points à 18 010,68 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 13,40 points à 2107,39 points et que l'indice composé du Nasdaq a perdu 27,95 points à 5070,03 points.Statistique Canada a indiqué vendredi que l'économie canadienne s'était contractée au rythme annuel de 0,6 pour cent pendant le premier trimestre de l'année, la faiblesse des prix du pétrole brut ayant eu un impact plus important que ne l'avaient prévu les économistes.C'était la première fois que le produit intérieur brut affichait une croissance trimestrielle négative depuis le quatrième trimestre de 2011, et il s'agissait en outre de sa pire performance depuis le deuxième trimestre de 2009, pendant la récession.L'activité économique américaine a aussi reculé pendant les trois premiers mois de l'année, son produit intérieur brut s'étant affaibli de 0,7 pour cent, ce qui était largement inférieur aux estimations initiales du gouvernement, qui visaient une croissance trimestrielle de 0,2 pour cent.À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a gagné 2,62 $ US à 60,30 $ US le baril, après la publication de données faisant état d'une baisse plus importante que prévue des réserves américaines de brut. Le secteur torontois de l'énergie a progressé de 0,6 pour cent.À part le secteur de l'énergie, le seul autre groupe du TSX à réaliser des gains a été celui des services aux collectivités, qui a gagné 0,29 pour cent.Le prix du lingot d'or a quant à lui avancé de 1 $ US à 1189,80 $ US l'once, tandis que le secteur aurifère du TSX a retraité de 0,24 pour cent.À Toronto, le pire recul a été celui du secteur des métaux et minerais diversifiés, qui a cédé 1,41 pour cent.