NOUVELLES
29/05/2015 10:26 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Les candidats républicains à la Maison Blanche en 2016

Il y a huit ans, ils étaient dix républicains et huit démocrates au début de la course des primaires présidentielles. Cette année, si Hillary Clinton est la favorite des démocrates, aucun des 16 candidats déclarés ou probables ne domine du côté républicain.

- Les candidats déclarés -

- Marco Rubio: 44 ans, sénateur de Floride depuis 2011. Né de parents immigrés cubains à Miami, parfaitement bilingue, il promeut une défense forte et un réengagement américain dans le monde, mais ses positions variables sur l'immigration ont écorné son image chez les conservateurs (déclaré le 13 avril).

- Ted Cruz: 44 ans, sénateur du Texas, excellent orateur et avocat renommé de causes conservatrices, notamment devant la Cour suprême au nom de l'Etat du Texas. Courtise l'électorat évangélique (23 mars).

- Rand Paul: 52 ans, sénateur du Kentucky, représentant de l'aile libertaire du parti républicain, élu à la faveur du "soulèvement" du Tea Party en 2010. Sa stratégie électorale passe par la conquête de nouveaux électeurs chez les noirs et hispaniques (7 avril).

- Ben Carson: 63 ans, brillant neurochirurgien à la retraite, seul Noir de la course. Critiqué pour des déclarations jugées choquantes sur les homosexuels et la réforme du système de santé de Barack Obama, qu'il a comparée à l'esclavage (4 mai).

- Mike Huckabee: 59 ans, ancien gouverneur de l'Arkansas et pasteur baptiste. Il s'est déjà présenté en 2008 et a animé entre temps une émission sur la chaîne d'informations conservatrice Fox News (5 mai).

- Carly Fiorina: 60 ans, ancienne patronne de Hewlett-Packard, elle a perdu la sénatoriale de 2010 en Californie, une candidature qui a engloutit plusieurs millions de dollars de sa fortune personnelle. C'est la seule femme dans la course (4 mai).

- Rick Santorum: 57 ans, ancien sénateur de Pennsylvanie, champion de la droite religieuse et vainqueur des primaires de l'Iowa en 2012, il veut être la voix des cols bleus (27 mai).

- George Pataki: 69 ans, ancien gouverneur de l'Etat de New York au moment des attentats du 11-Septembre, il se présente comme un modéré qui peut dépasser les "divisions partisanes" (28 mai).

- Les candidats probables -

- Jeb Bush: 62 ans, gouverneur de Floride de 1999 à 2007, frère et fils des anciens présidents Bush. Marié à Columba, d'origine mexicaine, il parle bien espagnol et est plus ouvert que ses rivaux sur l'immigration. Pas déclaré, il lève toutefois déjà des fonds pour des comités de soutien, en s'affranchissant des plafonds auxquels sont contraints les candidats officiels.

- Scott Walker: 47 ans, gouverneur du Wisconsin, bête noire des syndicats américains pour avoir remis en cause les acquis sociaux de fonctionnaires en 2011. Cette bataille a fait sa réputation nationale. Il tente de compenser son manque d'expérience internationale par des voyages.

- Rick Perry: 65 ans, il fut gouverneur du Texas pendant 14 ans, plus longtemps qu'aucun de ses prédécesseurs. Sa candidature aux primaires de 2012 s'était terminée dans la confusion, après de désastreuses performances pendant les débats. Annonce prévue le 4 juin.

- Chris Christie: 52 ans, gouverneur du New Jersey. Connu pour son franc-parler, voire son impolitesse, il a dégringolé dans les sondages après un scandale sur des embouteillages créés artificiellement dans la commune d'un adversaire politique.

- Bobby Jindal: 43 ans, gouverneur de Louisiane, il est fils d'immigrés indiens, converti au catholicisme, et ancien consultant chez McKinsey.

- John Kasich: 63 ans, gouverneur de l'Ohio, réélu dans un fauteuil en novembre, il tentera d'élever au niveau national son expérience exécutive locale.

- Lindsey Graham, 59 ans, sénateur de Caroline du Sud, "fils illégitime" de John McCain, plaisante souvent son collègue et ami, avec lequel il représente la ligne des faucons conservateurs en défense et politique étrangère. Annonce prévue le 1er juin.

- Donald Trump: 68 ans, le milliardaire a des idées très arrêtées, des positions parfois brutales et a déjà pensé à se présenter par le passé.

ico/bdx/elm