NOUVELLES
29/05/2015 02:03 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Le vice-chancelier allemand en faveur d'une Europe à plusieurs vitesses

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel a plaidé vendredi en faveur d'une Union européenne renforcée, mais avec des "vitesses différentes" selon les pays membres, alors que le Premier ministre britannique, David Cameron, vient en visite à Berlin.

"Une Union européenne forte a besoin de pays qui vont de l'avant. Mais l'Union européenne a 28 pays. Tous ne pourront pas faire tout ensemble au même moment", écrit M. Gabriel, également ministre de l'Economie, dans une tribune parue dans le quotidien populaire Bild.

"Nous avons besoin en Europe de plus de courage dans notre coopération, à des vitesses différentes", poursuit le social-démocrate qui gouverne au côté de la chancelière conservatrice Angela Merkel depuis fin 2013.

Selon lui, certains pays, comme l'Allemagne et la France, doivent prendre les devants, notamment en termes de politique énergétique ou économique et financière. "Les autres peuvent suivre, s'ils sont loin", estime Sigmar Gabriel, considérant que "chacun ne doit pas tout faire" avec les autres, tout en appelant à une "coopération approfondie sous le toit de l'Union européenne".

David Cameron rencontre vendredi Angela Merkel dans le cadre des consultations menées par Londres pour réformer l'Union européenne avant un référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE prévu d'ici à 2017.

maj/jh