NOUVELLES
28/05/2015 23:40 EDT | Actualisé 28/05/2016 01:12 EDT

Le pétrole en hausse en Asie

Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie où les investisseurs digéraient des nouvelles mitigées sur l'état des stocks et de la production de brut aux Etats-Unis.

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet s'appréciait de 66 cents, à 58,34 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 48 cents, à 63,06 dollars.

Le ministère américain de l'Energie (DoE) a annoncé jeudi que les stocks de brut et d'essence avaient reculé bien plus nettement qu'anticipé durant la semaine achevée le 22 mai, à hauteur respectivement de 2,8 millions de barils et 3,3 millions de barils.

Mais cette nouvelle a été contrebalancée par l'annonce de l'augmentation de 304.000 barils par jour de la production de brut aux Etats-Unis.

"Les tendances baissières et haussières se livrent en conséquence à un combat féroce", a dit Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Le marché prête une grande attention aux chiffres de la production américaine, et a pris l'habitude de saluer les annonces de baisse. Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ne montrent eux aucun signe de vouloir réduire leur production, préférant protéger leurs parts de marché en continuant à vendre beaucoup et peu cher.

La surabondance de l'offre globale de pétrole couplée à une demande morose explique que les cours de l'or noir aient perdu plus de 50% de leur valeur entre juin 2014 et janvier 2015.

Jeudi à la clôture, le prix du baril du WTI pour livraison en juillet avait gagné 17 cents à 57,68 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), mettant fin à une série de trois séances de baisse.

A Londres le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a également terminé la séance en hausse, en gagnant 52 cents à 62,58 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

bjp/dan/ev/mf

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP