NOUVELLES
29/05/2015 06:21 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Déchiquetage de documents en Alberta : l’appel au calme de Rachel Notley

La nouvelle première ministre néo-démocrate de l'Alberta Rachel Notley veut calmer les esprits au sujet d'un possible déchiquetage illégal de documents gouvernementaux après la défaite des conservateurs aux élections provinciales de mai.

Une enquête conjointe des commissaires à la vie privée et à l'intérêt public a été lancée le 13 mai sur cette question. Rachel Notley en avait profité pour suspendre tout déchiquetage de documents gouvernementaux.

La première ministre a rappelé jeudi qu'il est encore trop trop tôt pour pouvoir tirer des conclusions sur ce qui s'est passé. Elle a aussi précisé que, dans certains cas, il est possible de détruire des informations confidentielles et que, dans d'autres, il est illégal de ne pas le faire.

Les néo-démocrates ont obtenu une majorité à l'Assemblée législative albertaine lors des élections provinciales du 5 mai, mettant fin à presque 44 ans de règne conservateur.