NOUVELLES
29/05/2015 12:58 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Croatie: des journalistes victimes d'agression et de menaces

L'association des journalistes croates (HND) a fait état vendredi de menaces reçues par son président et d'une agression perpétrée contre un journaliste, deux incidents que l'OSCE a immédiatement condamnés.

"Après avoir reçu récemment des menaces et des insultes via les réseaux sociaux, le président de l'association Sasa Lekovic a reçu une lettre contenant de nouvelles menaces", a indiqué la HND dans un communiqué précisant que la police a été informée de cet incident.

La lettre contient "des menaces de mort indirectes", a déclaré M. Lekovic à l'AFP, précisant que les insultes qu'il avait reçues provenaient de milieux nationalistes.

Dans un incident séparé, un autre journaliste, Zeljko Peratovic, lauréat, l'année dernière, du prix HND du journalisme d'investigation, a été agressé jeudi soir près de son domicile à Karlovac (centre), selon le communiqué.

M. Peratovic, qui souffre de blessures à la tête a été hospitalisé.

Selon lui, le motif de cette agression sont les articles qu'il a écrits concernant l'extradition vers l'Allemagne d'un ancien responsable local des services de renseignements, Josip Perkovic, pour son implication présumée dans le meurtre en 1983 en Allemagne du dissident croate Stjepan Djurekovic.

Selon l'agence d'État Hina, la police a arrêté trois personnes suspectées d'être responsables de l'agression.

L'OSCE a qualifié "d'inacceptable" cette attaque contre M. Peratovic, dans un communiqué.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe s'est toutefois déclarée "encouragée" par les informations selon lesquelles les autorités "ont réagi rapidement et arrêté les responsables présumés" de cette incident.

ljv-mat/mr