NOUVELLES
29/05/2015 05:55 EDT | Actualisé 29/05/2016 01:12 EDT

Angleterre - Bath-Saracens, pour conjurer le mauvais sort

Bath et les Saracens se disputent samedi le titre de champion d'Angleterre (13h30 GMT) à Twickenham, où l'un de ces deux clubs habitués à trébucher sur la dernière haie brisera ainsi la malédiction des finales perdues.

En demi-finales, tous deux ont fait forte impression puisque les "Sarries", quatrièmes seulement de la phase régulière, ont éliminé chez lui le champion en titre Northampton (29-24), tandis que Bath a mis en pièces Leicester (47-10) avec un triplé de Matt Banahan.

Nouvelle place forte de la Premiership avec cette quatrième finale en six ans, les Saracens londoniens peuvent affirmer samedi leur emprise s'ils remportent leur deuxième sacre après celui de 2011. Ils ont également l'occasion de définitivement refermer une année 2014 frustrante qui les a vus perdre la finale du championnat et de la Coupe d'Europe.

Brillant dauphin de la saison régulière, Bath revient quant à lui en finale pour la première fois depuis 2004 et lorgne un septième titre national, le premier depuis 1996. Le club de l'Ouest espère aussi conjurer le mauvais sort puisque, depuis son sacre européen en 1998 contre Brive, il n'a gagné qu'une seule des sept finales qu'il a disputées.

Cette finale sera aussi l'occasion d'un duel à distance entre les demis d'ouverture Owen Farrell (Saracens) et George Ford (Bath), peut-être important en vue d'une place de titulaire avec l'Angleterre à la Coupe du monde 2015 (18 septembre-31 octobre).

cd/nk/gv