NOUVELLES
25/05/2015 11:34 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Une téléréalité tchèque sur la vie sous l'occupation nazie s'attire les critiques

La télévision tchèque publique a eu droit à son lot de critiques depuis la diffusion samedi du premier épisode d'une émission de téléréalité dépeignant la vie d'une famille sous l'occupation nazie.

Dans cette nouvelle téléréalité intitulée Holiday in the Protectorate, une famille de trois générations est appelée à vivre sur une ferme dans les conditions qui prévalaient durant l'occupation nazie.

La famille doit faire face à des pénuries alimentaires, ainsi qu'à l'intimidation d'informateurs de la Gestapo et de soldats allemands, tous joués par des acteurs.

Le diffuseur Ceská Televize a été accusé de banaliser les tragédies en temps de guerre. Les arrestations arbitraires et les exécutions étaient fréquentes lors de l'occupation nazie en Tchécoslovaquie.

Les producteurs de l'émission ont répondu aux critiques en indiquant qu'ils connaissent les sensibilités entourant le sujet et qu'ils souhaitent montrer les difficultés de la vie pendant l'occupation.

« Les auteurs sont conscients que de retourner à cette époque turbulente est controversé, a expliqué à l'agence de presse CTK la réalisatrice Zora Cejnkova. Toutefois, nous croyons qu'il est correct de présenter cela dans la mesure où les règles éthiques et la réalité historique sont respectées.

Le titre de l'émission Holiday in the Protectorate fait référence au protectorat de Bohême-Moravie, un régime imposé par les Allemands aux provinces tchèques de la Tchécoslovaquie de 1939 à 1945.

La série de huit épisodes, diffusée jusqu'au 13 juin, a été enregistrée durant l'été 2014.