NOUVELLES
25/05/2015 11:18 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Roland-Garros - 2e journée: déclaration

Agnieszka Radwanska (POL/N.14, battue dès le premier tour par l'Allemande Annika Beck): "(En 2014), lorsque je l'ai battue (6-0, 6-0 à Indian Wells), c'était un match très différent. On ne peut pas comparer. Celui-ci était étrange. J'ai commencé vraiment lentement et c'était trop tard pour revenir dans le premier set. C'était beaucoup mieux dans le deuxième mais ensuite tout a été très vite. Je suis devenue nerveuse parce que je n'arrivais pas à réaliser les coups que je voulais. Nerveuse et en colère. Bien évidemment, je ne suis pas contente de ce résultat. On ne l'est jamais lorsque l'on perd dès le premier tour, surtout en Grand Chelem. La terre battue n'est pas vraiment ma surface favorite et cela ne s'est pas amélioré avec le temps. Maintenant, il faut oublier ce match et se concentrer sur la saison sur herbe."

ll/tsq