NOUVELLES
25/05/2015 10:05 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Moins de maisons en construction à cause des prix du pétrole

Le nombre de mises en chantier d'habitations dans les provinces des Prairies devrait diminuer en 2015 et en 2016, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). L'organisme national attribue ce ralentissement aux bas prix de l'énergie.

« La demande de logements devrait se modérer à mesure que les effets du choc pétrolier se feront sentir sur l'économie, » a indiqué dans un communiqué l'économiste régional à la SCHL, Lai Sing Louie.

Le rythme de la construction résidentielle devrait demeurer relativement stable au Manitoba, mais diminuera en Alberta et en Saskatchewan.