NOUVELLES
25/05/2015 11:28 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Les Rolling Stones lancent leur tournée nord-américaine à San Diego

SAN DIEGO - Les Rolling Stones ont lancé leur tournée nord-américaine «Zip Code» dimanche à San Diego, en Californie, avec un spectacle à guichets fermés d'une durée de plus de deux heures.Devant une foule réunie au parc Petco, les quatre membres du groupe ont interprété successivement les chansons de leur répertoire étendu sur 50 ans.Mick Jagger, Keith Richard, Ronnie Wood et Charlie Watts ont ouvert leur spectacle avec «Jumpin' Jack Flash». Celui qui avait assuré la première partie, Gary Clark fils, les a ensuite rejoints pour chanter la chanson «Bitch», de l'album «Sticky Fingers» — qui sera d'ailleurs réédité cette semaine.L'immense scène munie d'une passerelle a permis au chanteur Mick Jagger de danser et sauter parmi les spectateurs. À un certain moment, il a couru à tout rompre sur toute la longueur de la scène.Le groupe a interprété les célèbres «Honky-Tonk Women», «Midnight Rambler», «Gimme Shelter» et «Sympathy for the Devil».Le quatuor s'est ensuite uni à la chorale de l'université d'État de la Californie pour chanter «You Can't Always Get What You Want», avant de clore le spectacle avec «Satisfaction».Le prochain spectacle des Rolling Stones sera présenté à Colombus, en Ohio, le 30 mai prochain.