NOUVELLES
25/05/2015 15:18 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Les FARC demandent les corps de leurs guérilleros tués la semaine dernière

LA HAVANE, Cuba - Les leaders des Forces armées révolutionnaires de la Colombie (FARC) qui assistent aux discussions de paix à La Havane demandent à leur gouvernement de retourner les corps de 37 de leurs membres tués dans deux attaques récentes.Lundi, il ont affirmé être tout de même déterminés à poursuivre les négociations avec le gouvernement pour mettre fin à ce conflit qui dure près d'un demi-siècle.Le commandant de la guérilla, Pablo Catatumbo, dont le vrai nom est Jorge Torres Victoria, a affirmé par voie de communiqué que les FARC voulaient que les corps leur soient rendus le plus rapidement possible pour que les familles puissent célébrer leurs funérailles.Dix d'entre eux ont été tués dans une attaque de l'armée du gouvernement, la semaine dernière à Segovia. Les 27 autres ont été tués durant une offensive dans la ville de Guapi. Les représentants du gouvernement aux discussions n'ont pas commenté.