NOUVELLES
25/05/2015 11:37 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

La Russie veut faire travailler des prisonniers pour couper les coûts du Mondial

MOSCOU - La Russie s'apprête à mettre ses prisonniers à contribution afin de réduire les coûts de la Coupe du monde de football de 2018.Les services correctionnels du pays appuient la proposition du député du Parti Russie unie Alexander Khinshtein, qui souhaite permettre aux prisonniers de travailler dans les usines produisant les matériaux de construction des différentes infrastructures nécessaires à la tenue du tournoi.Khinshtein a déclaré à l'Associated Press que les détenus pourraient s'avérer une main d'oeuvre à bas prix, ce qui signifierait que les projets en vue du Mondial 2018 pourraient acquérir «des matériaux de construction à faibles coûts, en-deçà des prix actuels du marché».On ne prévoit pas — pour l'instant — faire travailler les prisonniers russes sur les chantiers de construction des différents stades.