NOUVELLES
25/05/2015 13:50 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Aucune accusation contre Denny Morrison

Aucune accusation criminelle ne sera portée contre le patineur de vitesse Denny Morrison pour un accident de moto survenu le 7 mai à Calgary. C'est ce que les policiers ont confirmé au quadruple médaillé olympique losqu'ils l'ont rencontré vendredi. L'autre automobiliste impliquée ne sera pas non plus poursuivie.

Les policiers ont également confirmé le rapport de plusieurs témoins qui ont révélé que Morrison allait à une vitesse normale.

Morrison a reçu un billet d'infraction ainsi qu'une amende de 155 $ pour avoir traversé une intersection sous un feu jaune.

« Je suis très heureux que l'enquête ait conclu que je ne roulais pas au-dessus de la limite de vitesse ou que je conduisais imprudemment, a dit Morrison. Je conduis des motos depuis 20 ans et je prends très au sérieux la sécurité routière. Je pense que j'ai seulement été caché par l'auto à côté de moi et que l'autre conductrice ne m'a pas vu lorsqu'elle est sortie de l'intersection. Je n'avais plus nulle part où aller. »

L'athlète de 29 ans avait subi des fractures au fémur, des blessures au poumon, au foie et au rein (contusions), une légère fracture du radius et de l'apophyse transverse d'une vertèbre lombaire, une rupture du ligament croisé antérieur au genou, ainsi qu'une commotion cérébrale.

Morrison a obtenu son congé de l'hôpital Foothills de Calgary le vendredi 15 mai dernier et a rapidement entamé le processus de réadaptation

Deux semaines après l'événement, Morrison, qui n'a aucun plâtre, peut maintenant se déplacer à l'aide de béquilles, travaille fort pour arriver à marcher lentement et a recommencé à faire légèrement du vélo stationnaire.

« Je suis convaincu que ma récupération rapide vient entre autre du support incroyable que j'ai eu de ma famille, de mes amis et de mes coéquipiers. Ce fut incroyable, a affirmé Denny Morrison. Et les soins provenant de l'équipe médicale de l'hôpital Foothills de Calgary et de Patinage de vitesse Canada ont été tellement bons! Je ne peux pas croire à quelle vitesse les choses ont progressé jusqu'ici. Je sais que je suis très chanceux. Les choses auraient pu être bien pires. »

« Patinage de vitesse Canada est heureux de voir Denny ne faire face à aucune accusation criminelle spéculée autour de cet accident. Mais nous sommes encore plus heureux de voir que sa réhabilitation va très rapidement », a déclaré le directeur de la haute performance de Patinage de vitesse Canada, Brian Rahill.

« Maintenant, il pourra se concentrer à 100 % sur son rétablissement et, dans l'objectif du cycle olympique, de viser à répéter ses performances à Sotchi lors des Jeux olympiques de 2018. J'aimerais également remercier notre équipe médicale, menée par le médecin de notre équipe, Victor Lun, ainsi que le chirurgien et tous les membres du personnel de l'hôpital Foothills de Calgary pour avoir si bien pris soin de Denny. Ils ont été déterminants dans la vitesse de sa récupération. »