NOUVELLES
25/05/2015 04:37 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

Attentat suicide dans le sud de l'Afghanistan: une quarantaine de blessés (autorités)

Une quarantaine de personnes ont été blessées lundi dans un attentat suicide à la voiture piégée visant un complexe gouvernemental dans le sud de l'Afghanistan, où la rébellion des talibans est très active, selon un premier bilan donné à l'AFP par des responsables locaux.

Le kamikaze a précipité son véhicule bourré d'"une tonne d'explosifs" contre l'entrée du complexe qui abrite notamment le gouvernement provincial à Qalat, capitale de la province de Zaboul, a précisé le chef de la police de la province, Mirwais Noorzai.

"Une quarantaine de personnes ont été blessées dans l'attaque", a-t-il précisé, un premier bilan confirmé par un autre responsable de la police locale.

Les talibans ont lancé fin avril leur traditionnelle "offensive de printemps", qu'ils ont baptisée "Azm" ("Détermination"), marquée depuis par des attentats réguliers et des combats quasi quotidiens contre les forces de sécurité afghanes, notamment dans leurs bastions du Sud.

Cette nouvelle "saison des combats" est la première sans la présence massive des forces internationales, après les 13 années de conflit qui ont suivi la chute du régime taliban en 2001.

Depuis le départ de l'essentiel des troupes de combat de l'Otan en décembre, les forces de sécurité afghanes sont seules face à l'insurrection talibane. Une force résiduelle de quelque 12.500 hommes est restée sous la bannière de l'Otan pour assurer la formation de l'armée locale jusqu'en 2016.

str-mam-emh-ac/ia/emd/jh