NOUVELLES
25/05/2015 11:29 EDT | Actualisé 25/05/2016 01:12 EDT

80 % des billets vendus pour les matchs à Ottawa

Il reste 12 jours avant le coup d'envoi de la Coupe du monde de soccer féminin de la FIFA et la Ville d'Ottawa voit grand. Le comité organisateur a déjà vendu plus de 80 % des billets pour les matchs de la phase préliminaire. 

Un texte de Jonathan Jobin

Les ventes sont encore meilleures pour les matchs éliminatoires, puisque moins de 1000 billets sont encore disponibles pour le quart de finale, le 26 juin, à la PlaceTD.

Le secrétaire général de l'événement, Peter Montopoli, est extrêmement satisfait de l'organisation dans la capitale nationale.

« La réponse a été fantastique. Les clubs et les entreprises ont acheté beaucoup de billets », dit-il.

Il croit maintenant à un match présenté à guichet fermé le 7 juin, lors de la première rencontre à Ottawa.

« Achetez vos billets pendant qu'il en reste encore », a ajouté le secrétaire général en riant.

Pour le maire Jim Watson, la vente de billets pour les matchs dans la capitale ne pourrait pas être plus positive.

« C'est important que le stade soit plein. C'est une question de fierté pour moi », raconte-t-il.

Le maire aime rappeler que l'événement aura des retombées économiques évaluées à 16 millions de dollars.

Un plan pour le transport

Les spectateurs devront collaborer pour que l'événement se déroule bien au parc Lansdowne, en juin.

Les organisateurs ont dévoilé un plan de transport qui ressemble étrangement à celui mis en place lors des matchs du Rouge et Noir, dans la Ligue canadienne de football. Il est en effet demandé aux amateurs de soccer de se rendre à la Place TD en autobus, à pied ou en bicyclette.

« C'est le modèle qu'on va suivre pour la Coupe du monde, parce que ça marche très bien pour les matchs du Rouge et Noir », affirme le maire.

Chaque jour de match, les billets donneront ainsi droit à un trajet gratuit dans les autobus d'OC Transpo.

La série d'autobus 450 sera opérationnelle trois heures avant chaque rencontre et le service sera accru sur les lignes 1 et 7, qui s'arrêtent devant le stade.

Des navettes au départ de parc-o-bus seront aussi disponibles. La Ville encourage les spectateurs qui demeurent près du stade à marcher pour aller voir les rencontres de la Coupe du monde.

Finalement, un service pour le stationnement de vélos sera aussi disponible et pourra accueillir plus de 600 bicyclettes.