NOUVELLES
22/05/2015 09:50 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

USA: arrestation de l'auteur présumé d'un quadruple meurtre à Washington

La police américaine a arrêté jeudi soir le suspect d'un quadruple meurtre perpétré dans un quartier huppé de la capitale fédérale Washington, qui aurait été identifié grâce à de l'ADN prélevé sur des restes de pizza.

Daron Dylon Wint, 34 ans, a été arrêté à Washington après une chasse à l'homme de quelques jours entre la capitale et New York, a indiqué sur CNN le commandant Robert Fernandez, de la police fédérale U.S. Marshals.

La police de Washington a précisé dans un bref communiqué qu'il avait été arrêté vers 23H00 locales (03H00 GMT).

Il est soupçonné d'avoir tué un riche homme d'affaires, Savvas Savopoulos, 46 ans, son épouse Amy, 47 ans, leur fils de 10 ans et une employée de maison de 57 ans, Veralicia Figueroa. Les deux filles adolescentes du couple se trouvaient en pension.

Ils ont été retrouvés morts le 14 mai dans la résidence du millionnaire et de sa famille. Ils avaient été ligotés et brutalisés, puis la maison a été volontairement incendiée, avait expliqué la police jeudi.

Selon les médias, l'enquête a rapidement progressé grâce à l'identification de l'ADN de M. Wint sur la croûte d'une pizza commandée le 13 mai, alors que les victimes étaient semble-t-il séquestrées.

La police, qui avait remonté sa trace jusqu'à New York, était arrivée "trop tard" pour pouvoir l'y arrêter mais avait suivi sa piste jusqu'à un hôtel du Maryland, à une trentaine de kilomètres au nord de Washington, a expliqué M. Fernandez.

"Lorsque notre équipe envoyée en éclairage s'est approchée de l'hôtel, elle a remarqué deux véhicules et soupçonné qu'il était à bord de l'un d'entre eux", a-t-il poursuivi, précisant que les véhicules avaient d'abord pris la direction du nord "avant de faire un demi-tour étrange, comme s'ils pensaient être suivis".

A raison: une fois dans une zone sans danger pour autrui, la police a intercepté les deux véhicules --un camion de déménagement et une voiture-- et arrêté tous les passagers. Trois hommes et deux femmes, en plus de Wint.

Mais il n'a pas été en mesure de donner de précisions sur les autres occupants, ni sur ce qui a été retrouvé dans les véhicules en particulier s'il y avait de l'argent, car la police de Washington a pris le relais immédiatement après les arrestations.

Selon le Washington Post, un paquet contenant 40.000 dollars en liquide avait été déposé dans la maison par une personne travaillant avec M. Savopoulos peu avant l'incendie.

Un mandat d'arrêt avait été émis contre Daron Wint pour assassinats. Mais son ancien avocat a estimé sur CNN que la police recherchait la mauvaise personne.

"Ce n'est pas son action. C'est un type gentil. Il est patriote", a déclaré Robin Fickers, précisant l'avoir défendu dans six affaires en 2005 et 2006 pour toutes lesquelles "il a été jugé non coupable".

elm/are