NOUVELLES
22/05/2015 15:30 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Un Britannique condamné à la perpétuité pour avoir tué un soldat Américain

Un Britannique a été condamné vendredi à la prison à vie par un tribunal londonien pour le meurtre d'un soldat américain il y a huit ans en Irak, où il fabriquait des bombes artisanales visant les troupes de la coalition.

L'un des engins fabriqués par Anis Sardar, un chauffeur de taxi londonien de 38 ans, avait tué le sergent Randy Johnson, 34 ans, en explosant sous son véhicule blindé près de Bagdad, le 27 septembre 2007.

Vendredi, il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 38 ans, par le tribunal de Woolwich. Il est resté impassible à l'énoncé de la sentence.

Sardar est devenu du même coup la première personne à être condamnée par un tribunal britannique pour des faits commis en Irak.

Rentré en Grande-Bretagne en 2007, il avait été arrêté en septembre 2014 après la découverte par le FBI de ses empreintes sur deux autres bombes artisanales retrouvées disséminées dans la même région au cours de la même période que celle de la mort de Randy Johnson.

"Anis Sardar est un homme très dangereux. Il a fabriqué des bombes si puissantes qu'il a non seulement tué le sergent Randy Johnson mais également mis la vie d'autres personnes en danger, et entraîné des dégâts très importants aux véhicules blindés américains", avait déclaré Sue Hemming, directrice du service de contre-terrorisme du parquet de la couronne britannique.

"Il savait exactement ce qu'il faisait et a agi avec des intentions meurtrières contre les forces de la coalition", avait-t-elle ajouté.

eg/tsz