NOUVELLES
21/05/2015 21:29 EDT | Actualisé 21/05/2016 01:12 EDT

Six policiers de Baltimore ont été mis en examen par un grand jury

BALTIMORE - Un grand jury a retenu tous les principaux chefs d'accusation contre les six policiers accusés relativement à la mort du jeune Freddie Gray en détention à Baltimore. Ce geste permet à la procureure en charge du dossier d'aller de l'avant avec les accusations les plus graves, même si certains estiment qu'elle participe ainsi à une «poursuite excessive».Les accusations retenues par le grand jury jeudi à la suite de la mise en examen sont similaires à celles annoncées par la procureure de l'État du Maryland, Marilyn Mosby, il y a environ trois semaines: l'un des policiers est accusé de meurtre et quatre d'homicide involontaire.Quelques chefs d'accusations de moindre gravité ont toutefois été révisés sur la base de nouvelles informations présentées au grand jury au cours des deux dernières semaines. Me Mosby n'a pas voulu entrer dans les détails avec les médias, jeudi.La procureure avait déjà indiqué que le jeune homme noir avait subi une fracture au cou résultant de son arrestation, menottes aux poings et tête première dans le véhicule de police. Elle a affirmé que ses demandes pour des soins médicaux avaient été ignorées à répétition.Me Mosby a d'ailleurs annoncé en conférence de presse que le chef de «mise en danger de la vie d'autrui» avait été ajouté à l'accusation.Les avocats des policiers mis en cause ont laissé entendre dans des documents de cour que leurs clients étaient victimes d'une «poursuite excessive» truffée de conflits d'intérêts politiques et personnels.Ils estiment que Marilyn Mosby devrait minimalement être remplacée par un procureur indépendant, parce elle a un intérêt personnel à mettre un terme aux troubles qui ont agité la ville à la suite de l'évènement: elle est élue par ses concitoyens. De surcroît, son mari est un conseiller municipal de Baltimore. Freddie Gray a été arrêté à West Baltimore le 12 avril. Il est mort à l'hôpital une semaine plus tard, et est devenu un symbole de la protestation contre la brutalité policière alléguée contre les Noirs aux États-Unis.Son décès a déclenché de violentes manifestations qui ont poussé la mairesse de Baltimore a décréter un couvre-feu durant quelques jours. Le gouverneur du Maryland a également déclaré l'état d'urgence.