NOUVELLES
22/05/2015 08:36 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Qui sont les favoris à la Coupe Memorial?

Avant de déterminer quelle équipe pourrait remporter la Coupe Memorial, remontons un peu dans le temps en 1994.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Il y a plus de 20 ans, les Blazers de Kamloops, menés par une petite peste nommée Darcy Tucker, remportaient une deuxième Coupe Memorial en trois ans.

Une victoire de 5-3 au Colisée de Laval, contre les favoris de la foule, l'équipe organisatrice, les Titans. Cette victoire confirmait la domination des équipes de l'Ouest (WHL) : sept triomphes en neuf ans entre 1987 et 1994.

Mais depuis Tucker, Jarome Iginla et Nolan Baumgartner, plus aucun joueur d'une équipe de l'Ouest canadien n'a soulevé le précieux trophée sur une patinoire de la Ligue junior majeur du Québec (LHJMQ) depuis le 22 mai 1994. Toutes sont reparties bredouilles lors des six derniers tournois présentés au Québec ou dans les Maritimes.

Vingt-et-un ans plus tard, jour pour jour, les Rockets de Kelowna se lancent à leur tour à la conquête de la Coupe Memorial, avec la ferme intention de racheter l'honneur des formations de l'Ouest dans la Belle Province.

Les Rockets ont été expéditifs en séries, avec 16 victoires et 3 défaites. Leur défense est la meilleure au pays, avec Madison Bowey et Josh Morrissey, deux membres de l'équipe canadienne qui a remporté l'or au Championnat du monde junior en janvier dernier.

Puis, arrive Leon Draisaitl. Choisi au troisième rang lors du repêchage en 2014 par les Oilers d'Edmonton, le joueur de centre allemand a gouté à la LNH à 18 ans avant d'être rétrogradé chez les juniors en cours de saison. Sa récolte de 28 points en 19 matchs lors des séries d'après-saisons est la meilleure chez les Rockets.

Les Rockets s'amènent à Québec bien reposés, après avoir éliminé en quatre matchs, les Wheat Kings de Brandon.  Mais, le tournoi de la Coupe Memorial est toujours relevé et il est difficile de décerner le titre de favoris cette année.

Les Generals d'Oshawa sont les seuls à avoir stoppé le surdoué Connor McDavid, des Otters d'Erie, en finale de la Ligue de l'Ontario (OHL).

Et n'oublions pas les deux équipes du Québec! Les Remparts et l'Océanic de Rimouski viennent de disputer l'une des plus enlevantes séries finales de l'histoire de la LHJMQ. Les équipes du circuit Courteau sont sur une lancée au championnat national, elles qui ont remporté trois des quatre dernières éditions de la Coupe Memorial.

Le tournoi 2015 s'annonce donc enlevant. D'autant plus qu'il marquera la fin d'une époque, soit le dernier tournoi de hockey présenté dans le Colisée de Québec.

Il y a eu les Jean Béliveau, Guy Lafleur, Patrick Roy et Alexander Radulov. Gageons que les Anthony Duclair, Zachary Fucale et Philippe Boucher, des Remparts 2015, voudront aussi laisser leur marque dans l'histoire du vétuste aréna.

Ça commence vendredi soir avec le match entre les Remparts de Québec et les Rockets de Kelowna.