NOUVELLES
22/05/2015 18:08 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Les marchés nord-américains stables à la veille du long week-end aux États-Unis

TORONTO - Les marchés boursiers nord-américains ont clôturé en légère baisse vendredi, sur de faibles volumes de transactions, alors que les investisseurs américains se préparaient pour le long week-end du jour du Souvenir.L'indice composé S&P/TSX a glissé de 2,85 points à 15 200,76 points, tandis que le dollar canadien s'est déprécié de 0,62 cent US à 81,29 cents US.«Le marché a commencé la journée avec faiblesse», partiellement en raison des problèmes à l'étranger, a observé le Roland Chalupka, chef des investissements chez Fiduciary Trust Canada, une filiale de Franklin Templeton Investments.Selon M. Chalupka, les négociations entre les leaders européens au sujet des problèmes de dette de la Grèce étaient en partie responsables du décevant début de séance en Bourse.Les marchés américains ont cependant récupéré une partie de leurs pertes en après-midi, après que la présidente de la Réserve fédérale des États-Unis, Janet Yellen, eut fait des déclarations relativement positives au sujet de l'économie.Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 53,72 points à 18 232,02 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a effacé 4,76 points à 2126,06 points et que l'indice composé du Nasdaq a échappé 1,43 point à 5089,36 points.Dans son discours, Mme Yellen a dit s'attendre à ce que la banque centrale commence à hausser ses taux d'intérêt plus tard cette année, si le marché de l'emploi continue de s'améliorer et si la Fed estime toujours que l'inflation va se rapprocher de sa cible.«Ses commentaires sur l'économie américaine étaient meilleurs que prévu et cela a transmis un peu plus de confiance», a noté M. Chalupka.Au nord de la frontière, Statistique Canada a fait état d'un ralentissement de l'inflation annuelle, laquelle s'est établie à 0,8 pour cent en avril, sa plus faible lecture depuis octobre 2013. Cela était essentiellement attribuable aux prix de l'énergie.Sur le TSX, le secteur de l'énergie a retraité de 0,16 pour cent, alors que le prix du pétrole brut glissait de 1 $ US à 59,72 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.De son côté, le cours du lingot d'or a rendu 10 cents US à 1204,00 $ US l'once à New York, tandis que le secteur aurifère du parquet torontois est resté stable.À Toronto, le gain le plus important a été réalisé par le secteur des technologies de l'information, qui a avancé de 0,76 pour cent, tandis que la pire performance a été celle du groupe des biens de consommation de base, avec une retraite de 0,56 pour cent.