NOUVELLES
22/05/2015 02:20 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Les bureaux de vote ouvrent en Irlande pour le référendum sur le mariage gay

Les bureaux de vote ont ouvert vendredi à 07H00 (06H00 GMT) en Irlande pour le référendum sur le mariage gay qui propose d'amender la Constitution afin d'autoriser "le mariage entre deux personnes, sans distinction de sexe".

Plus de 3,2 millions d'Irlandais sont appelés aux urnes qui resteront ouvertes jusqu'à 22H00 (21H00 GMT). Le résultat devrait être connu samedi après-midi.

Le référendum a lieu 22 ans après la dépénalisation de l'homosexualité dans un pays où l'influence de l'Eglise catholique, même déclinante, reste forte.

Selon les derniers sondages, le "oui" devrait l'emporter, même si l'écart avec le "non" s'est apparemment réduit à l'approche du vote.

Alors que les plus de 65 ans semblent pencher pour le non, et les jeunes pour le oui, le référendum devait se jouer dans "l'Irlande moyenne", en particulier les zones rurales où l'influence de l'Eglise reste plus marquée.

L'adoption de cette réforme permettrait à l'Irlande de rejoindre les 18 pays, dont 13 en Europe, où le mariage entre personnes de même sexe a été légalisé, ou est en passe de l'être. Ces unions sont devenues légales en 2014 chez le voisin britannique, à l'exception de l'Irlande du Nord.

Le "oui" à la consultation est défendu par tous les partis politiques en Irlande, dont le Fine Gael du Premier ministre Enda Kenny.

Le camp du oui peut aussi se prévaloir du soutien de célébrités du monde du sport, de la musique et du cinéma, dont l'acteur Colin Farrell ou le chanteur Bono.

Face à eux, l'Eglise catholique d'Irlande et les conservateurs ont mené une campagne énergique, arguant que le mariage devait être l'apanage des couples composés d'un homme et d'une femme désireux de fonder une famille.

cob-jk/cmr